Faire rimer progrès environnemental et progrès social pour que chacun s’engage dans la transformation écologique de notre société

Hélène Peskine PEPS
Partager  
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Rapport du GIEC, alertes des scientifiques sur l’érosion de la biodiversité, disparition des oiseaux, des insectes, montée inquiétante des eaux, inondations, pollution de l’océan, de l’air urbain, des sols agricoles, incendies meurtriers … Il ne se passe pas une journée sans que la transformation de notre environnement ne se fasse ressentir, sous toutes les latitudes. Le consensus scientifique est atteint sur la plupart de ces phénomènes, et sur l’origine humaine de leur accélération.

Nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas. Notre responsabilité de décideurs est immense. Car chacun peut agir. Chaque individu, seul ou avec les cercles auxquels il appartient – professionnel, familial, associatif, militant… – chaque structure, chaque entreprise, chaque administration, tous les territoires peuvent entreprendre de promouvoir le progrès environnemental, de soutenir et de développer les solutions qui réduisent l’empreinte de l’activité humaine sur notre environnement.

Si l’homme détruit la planète, c’est d’abord l’humanité qui disparaîtra, faute d’eau, d’énergie, ou de nourriture, suite à des cataclysmes dont nous n’imaginons pas encore l’ampleur. La planète, elle, ne s’en portera que mieux ! C’est la civilisation, avec la fabuleuse énergie qui la porte, l’intelligence inouïe qui lui a permis de se développer, qui est menacée si nous n’agissons pas. Pourtant nous avons le pouvoir d’agir. Nous connaissons déjà les principales causes des dérèglements climatiques, qui eux-mêmes génèrent souffrances sociales, difficultés économiques, conflits et migrations. Nous avons identifié sur quelles bases réinventer notre économie et nos modes de vie pour réduire notre empreinte (emprise ?) sur l’environnement.

Et nous avons l’intelligence, déjà, et les moyens, encore, de déployer ces solutions. Nous avons besoin d’énergie pour vivre, réduisons nos besoins et approvisionnons-nous en transformant le soleil, le vent, les marées et courants… Nous avons besoin (et envie) de nous déplacer, soutenons les transports qui n’émettent ni gaz à effet de serre ni pollution atmosphérique.

Nous avons besoin de matières premières pour construire, nous habiller, nous équiper, développons l’économie circulaire et le recyclage des déchets. Nous avons besoin d’eau et d’aliments, apprenons à respecter les sols et les saisons pour économiser la ressource et améliorer notre santé. Nous avons besoin d’investir, réorientons massivement la finance privée vers les solutions durables, sobres, et résilientes.

Nous avons besoin de prévenir les risques, adaptons nos habitats, nos modes de chauffage, nos processus industriels. Nous sommes créatifs et entreprenants, soutenons les solutions techniques et technologiques bascarbone, non-polluantes, locales et créatrices d’emplois.

Nous devons garantir la sécurité des femmes et des hommes qui vivent sur notre territoire, gardons-nous de déclencher de nouveaux conflits sur l’accès aux ressources.

PEPS est une plate-forme participative de propositions et de débats pour le progrès environnemental et le progrès social, qui a fait du partage des solutions sa première raison d’être. Nous mettons en avant les réalisations et les décisions, publiques et privées, qui ont montré leur robustesse face aux défis contemporains.

Nous prenons nos responsabilités et ainsi nous engageons plus que la transition, nous contribuons à la transformation de la société en nous appuyant sur ses forces vives, citoyens, entreprises, élus locaux, scientifiques, et ses ressources durables.

Et parce que nous avons besoin de tout le monde pour réussir, parce que chacun peut avoir des raisons d’hésiter ou de se sentir lésé, nous avons fait de la justice sociale le second moteur de notre action. Toutes les propositions de la plate-forme sont évaluées à l’aune de leur contribution au progrès social : lutte contre les inégalités, soutien aux plus fragiles, et création d’emplois.

Pour les générations futures, pour notre bien-être à tous, pour notre conscience collective, pour favoriser l’accès de tous à un développement soutenable, agissons !

Ce dossier réunit les contributions de plusieurs membres de la plate-forme #PEPS qui vous proposent les solutions d’aujourd’hui et de demain. Rejoignez-nous !

Hélène Peskine

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Dans la même catégorie

S'inscrire à la Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien manquer aux actualités de la plateforme, ses nouveaux
articles, ses prochains événements, ses informations inédites et ses prochains projets.

Commentaires

Pour réagir à cet article, vous devez être connecté

Vous n’avez pas de compte ? > S’INSCRIRE

Laisser un commentaire